Bientôt au cinéma …

Connaissez-vous l’expérience de Milgram ? 

L’expérience de Milgram est une expérience de psychologie de l’américain Stanley Milgram. Cette expérience cherche à évaluer le degré d’obéissance d’un individu devant une autorité qu’il considère comme légitime.  L’intérêt consiste à analyser le processus de soumission à l’autorité, et à partir de quand l’individu révèle des problèmes de conscience. Les résultats de cette expérience ont suscité de nombreuses polémiques. En effet, l’expérience tend à démontrer que les individus sont capables de réaliser des traitements cruels à d’autres individus pour obéir à ceux qu’ils pensent comme légitimes.

Il y eu de nombreuses variantes de l’expérience, mais on pourrait simplifier le déroulé ainsi :

Des sujets acceptait de participer, sous l’autorité d’une personne supposée compétente, à une expérience d’apprentissage où il leur sera demandé d’appliquer des traitements cruels (décharges électriques) à des tiers sans autre raison que de « vérifier les capacités d’apprentissage ». L’élève est  placé dans une pièce distincte, séparée par une fine cloison, et attaché sur une chaise électrique. Le sujet cherche à lui faire mémoriser des listes de mots et l’interroge sur celles-ci. Il est installé devant un pupitre où une rangée de manettes est censée envoyer des décharges électriques à l’apprenant. En cas d’erreur, le sujet enclenche une nouvelle manette et croit qu’ainsi l’apprenant reçoit un choc électrique de puissance croissante (15 volts supplémentaires à chaque décharge). Le sujet est prié d’annoncer la tension correspondante avant de l’appliquer. Les réactions aux chocs sont simulées par l’apprenant.

Ce sont les résultats qui ont dérangé : Au cours de l’expérience, de nombreux sujets ont montré des signes de tension. Sur 40 sujets, 3 sujets ont eu des crises intenses et incontrôlables. Mais même si la plupart d’entre eux étaient mal à l’aise d’agir de la sorte, les 40 sujets ont obéi jusqu’à 300 volts. 25 des 40 sujets ont continué à donner des chocs jusqu’à ce que le niveau maximum de 450 volts soit atteint.

Vous pouvez aussi observer cette expérience tirée d’un film ci-dessous :

Et bientôt ..

 

 

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Accueil, Art de vivre, Culture des Cîmes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s