Archives mensuelles : avril 2014

Pour un samedi après-midi à Paris sous la pluie…

Exposition Paris 1900 – Petit Palais

Publicités

1 commentaire

avril 30, 2014 · 7:00

« L’essentiel est d’avoir au fond de son coeur une grande force »

%22Candle%22

 

« Ceux qui hésitent devant I’effort sont ceux dont I’âme est engourdie. Un grand idéal donne toujours la force de mater son corps, de souffrir la fatigue, la faim, le froid. Qu’importent les nuits blanches, le travail accablant, les soucis ou la pauvreté ! L’essentiel est d’avoir au fond de son coeur une grande force qui réchauffe et qui pousse en avant,  qui renoue les nerfs déliés, qui fait battre à grands coups le sang las, qui met dans les yeux le feu qui brûle et qui conquiert.

Alors plus rien ne coûte. La facilité endort I’idéal. Rien ne le redresse mieux que le fouet de la vie dure ; elle nous fait deviner la profondeur des devoirs à assumer, de la mission dont il faut être digne. Le reste ne compte pas. On n’est pas sur la terre pour manger à I’heure, dormir à temps, vivre cent ans ou davantage. Tout cela est vain et sot. Une seule chose compte : avoir une vie utile, affiler son âme, être penché sur elle à chaque instant, à surveiller ses faiblesses et à exalter ses élans, servir les autres, jeter autour de soi le bonheur et la tendresse, donner le bras à son prochain, pour s’élever tous en s’aidant I’un I’autre. Seule I’âme compte et doit dominer tout le reste. Brève ou longue, la vie ne vaut que si nous n’avons pas à rougir d’elle à I’instant où il faudra la rendre. II est doux de rêver à un idéal et de le bâtir dans sa pensée. Mais c’est encore, à dire le vrai, fort peu de chose. Qu’est-ce qu’un idéal qui n’est qu’un jeu, ou mettons même, un rêve très pur ? II faut le bâtir, après cela, dans I’existence. Et chaque pierre est arrachée à nos aises, à nos joies, à notre repos, à notre coeur. Quand malgré tout I’édifice, au bout des ans, s’élève, quand on ne s’arrête pas en route, quand, après chaque pierre plus lourde à dresser, on continue, alors seulement I’idéal se met à vivre ».

Extrait Les âmes qui brûlent, L.Degrelle

Transmis par Hirondelle 

Poster un commentaire

avril 28, 2014 · 7:00

Lu dans Le Petit Echo de la Mode de 1953 !

Image

Le véritable “fond de teint”, c’est une peau propre, aux pores nets et resserrés. Ne croyez pas qu’un teint « de pêche », s’achète dans des tubes et des pots ! 

Le « prémaquillage »

La peau du visage doit être entretenue soigneusement, ce qui comprend trois temps : un “nettoyage à fond” hebdomadaire, une toilette consciencieuse biquotidienne, la protection et l’assouplissement de la peau avant les fards.

LE NETTOYAGE HEBDOMADAIRE

Il a pour but d’ouvrir les pores, de les débarrasser des impuretés et, ensuite de les resserrer.

La première opération consiste en un bain de vapeur d’environ cinq à dix minutes, après lequel vous essuyez votre visage avec un linge fin. Prenez ensuite une crème protectrice et onctionnez généreusement de façon à ce que la matière grasse pénètre bien dans les pores, qu’elle dissolve les graisses et enrobe les poussières. Un coton mouillé d’eau très chaude entraine et essuie le tout.

Puis vous remettez de la crème  au bout de vos doigts et recommencez, en effleurant un peu plus profondément la peau, toujours dans le même sens. Lequel ?

– De bas en haut allez vous dire, pour faire remonter les traits.

Voilà l’erreur que font tant de femmes !

Il faut que vous ayez cette notion que le massage facial doit se faire dans le sens des canaux lymphatiques.

Si vous opérez à contre sens, vous refoulez la lymphe au lieu d’en activer le cours, ce qui produit à la longue cet empâtement, ces boursouflures, que justement vous voulez éviter.

Effleurer le front : du centre vers les tempes; les yeux : de l’angle interne vers l’angle externe; le nez : de la racine vers le sillon naso-labial; les joues et la lèvres supérieures : transversalement vers le lobe de l’oreille et l’angle de la mâchoire; la lèvre inférieur et le menton : en descendant verticalement au centre, obliquement sur les cotés.

POUR RAFFERMIR LES MUSCLES

 De l’eau froide !

Après avoir enlevé à l’eau chaude toutes les traces de votre crème protectrice, il s’agit de refermer ces pores ouvertes et propres. Ne vous contentez pas de molles affusions, mais frappez votre visage avec un gant mouillé d’eau très froide, ce qui resserre les pores et “remonte” les traits.

LA TOILETTE BIQUOTIDIENNE

Celle du matin et celle du soir. En particulier, le démaquillage du soir met la peau dans de meilleures conditions pour la nuit.

Il est une façon très simple de faire votre toilette du soir : ayez deux savons. Le premier simple savon de Marseille, contient plus d’alcali que de graisses; le second est un savon “de toilette” offrant les propriétés contraires.

Commencez par lotionner votre visage avec de l’eau chaude, sans frotter. Faites dans vos mains une mousse de savon de Marseille que vous posez doucement sur la peau humide.

Passez plusieurs fois vos mains savonneuses sur votre visage, rincez et recommencez avec un  peu plus d’insistance avec la mousse du savon de toilette gras. Eau chaude, puis froide.

Un seul savon le matin, le savon de toilette. Affusions froides encore et onction de crème du jour, opération, répétons le, qui représente un léger massage quotidien.

Les peaux sèches

Elles ne supportent ni le savon ni l’eau pure. Si tel est votre cas, remplacez la savon par une crème à démaquiller assez grasse, mais ne la gardez pas plus d’une fois par semaine pendant la nuit. Lavez vous à l’eau de pluie, la plus douce qui soit ou à l’eau de rose.

Les peaux grasses

 Se trouvent bien l’alternance d’eau chaude et froide. La première dissout les graisses, la seconde resserre les pores. Les lotions alcoolisées, les jus de citron, de concombres, de pêches leur sont favorables.

LES ROUGEURS DU VISAGE

 Je ne vous dirai jamais assez : “discipline intestinale!”. J’ajoute que les femmes disposées aux boutons et rougeurs doivent éviter les boissons alcoolisées, les mets épicés, la charcuterie et les conserves.

 LES POINTS NOIRS

Ils apparaissent sur les peaux grasses ou mal soignées. Je vous recommande l’emploi fréquent d’un savon à la glycérine et des lotions de visage avec de l’eau de riz additionnée d’une pincée de borax et de jus de citron.

L’extraction des ces vilains points noirs demande des précautions. Après un petit bain de vapeur, lavez vous à l’eau de son et massez ensuite avec de l’huile d’amandes douces. Opérez avec un coton stérile et lavez ensuite avec un coton ou de l’éther.

J de F.

Poster un commentaire

Classé dans Accueil, Echos de la Mode

Juste pour sourire …

Transmis par Chamois

Poster un commentaire

avril 11, 2014 · 9:00

Merci Faon !

FDL a publier

1 commentaire

avril 10, 2014 · 6:53

Musique du Jour

Foster The People – Pumped up Kicks

Transmis par Chamois

Poster un commentaire

avril 9, 2014 · 6:41

Life is an Adventure !

FDL ) image

Poster un commentaire

avril 8, 2014 · 7:00

Prenez quelques minutes pour illuminer votre journée avec un peu d’Art (avec un grand A) !

Transmis par Faon

2 Commentaires

avril 6, 2014 · 7:00

FDL VIs

« Vis comme si tu devrais mourir dans dix secondes. Regarde le monde. Il est plus extraordinaire que tous les rêves fabriqués ou achetés en usine. » Ray Bradbury, Fahrenheit 451

Poster un commentaire

avril 4, 2014 · 7:00

Musique du Jour

Pegase – Out of Range

Transmis par Chamois

Poster un commentaire

avril 3, 2014 · 6:40